Le Duke of Edinburgh Award: un survol

Le duc d’Edinbourg, prince consort d’Angleterre, a eu 95 ans cette année.

Le Duke of Edinburgh Award (DoE), lancé par le duc lui-même en 1956, existe depuis 60 ans.

Le DoE est une récompense reconnue internationalement. Il s’adresse aux jeunes de 14 à 24 ans et leur donne l’opportunité de se dépasser dans le cadre d’épreuves dans un nombre varié de disciplines.

Plus de 5 millions de jeunes britanniques ont participé au DoE depuis l’origine (et 8 millions dans le monde).

DoE-Award

Les programmes du DoE se déroulent sur des périodes entre 1 et 4 ans. Pour être validé, tout programme doit être finalisé avant l’âge de 25 ans révolus.

Il y a environ 300.000 participants chaque année.

Les programmes suivent une progression de niveau, à partir du ‘Bronze’ (3 à 6 mois), puis de ‘Silver’ (6 à 9 mois), enfin de ‘Gold’ (12 à 18 mois).

Avec l’assistance d’un adulte de l’encadrement, les participants déterminent les objectifs qu’ils se fixent pour obtenir le trophée dans les domaines suivants :

  • Volontariat : service auprès de personnes physiques ou de collectivités.
  • Physique et sport : progresser dans un sport ou autre activité physique.
  • Compétence : développer une compétence technique ou relationnelle, ou un centre d’intérêt.
  • Expédition : définir, préparer et réaliser une expédition de plusieurs jours au Royaume-Uni ou à l’étranger.

Pour le niveau ‘Gold’, il y a un cinquième domaine :

  • Stage : participer à une activité professionnelle ou sportive collective pendant une durée minimale de 5 jours, en résident hors du domicile familial

Duke+Edinburgh+Gold+Award+Presentation+Oa--wxEhkGyl

SB a interviewé Billy, qui a gagné son trophée ‘Silver’ puis ‘Gold’ pendant ses années en boarding school.

« J’ai commencé mon DoE Silver au cours de ma deuxième année en boarding school. La mise en place de domaines d’intervention bien précis, sport, compétence et volontariat, m’a particulièrement aidé à structurer mes efforts : j’ai été beaucoup plus engagé dans mon apprentissage du karaté, j’ai pris le temps d’aider régulièrement une dame âgée à faire son jardin. Quand je suis passé au niveau Gold, mon engagement dans mes activités de tennis et de karaté s’est renforcé, ce qui m’a permis de passer ma ceinture violette et d’être promu dans la première équipe de tennis de l’école. La dernière année, je me suis aussi donné dans l’aide aux enfants handicapés ».

« Dans le niveau Gold, il y a un stage d’une semaine visant à vous sortir de votre zone de confort et à réaliser quelque chose de productif loin de chez soi. J’ai participé à un camp de tennis à Düsseldorf qui m’a permis d’améliorer simultanément mon jeu et mon allemand : une super-expérience. Cela encourage les jeunes à s’ouvrir au monde ».

logo

« Je me suis bien amusé pendant ces moments, particulièrement à l’occasion de l’expédition. Pour le niveau Gold, cela dure 5 jours. Les participants choisissent leur itinéraire dans la campagne anglaise, et partent marcher et dormir en pleine nature sans vraiment de supervision. On apprend à se servir d’une boussole et à lire une carte, et surtout à faire équipe ensemble ».

« Parmi mes meilleurs souvenirs du DoE, les vues magnifiques au moment de l’expédition, à l’heure de la rosée, avant une longue journée de marche, ou les matchs de tennis où l’équipe s’appuyait sur moi pour gagner. Je n’y serai jamais arrivé si je n’avais pas eu la motivation du DoE. Même si aussi à un moment de l’expédition, à cause de l’humidité légendaire britannique, je me suis retrouvé avec un début de ‘pied de tranchée’ … j’ai vite récupéré, donc pas de dommage ! »

 

 

Show Buttons
Hide Buttons